Un Handichoeur à Fontenay sous bois

Choeur Atelier Resonance au Téléthon à Fontenay sous bois
Choeur Atelier Resonance au Téléthon à Fontenay sous bois

le 29/01/2011

L'Atelier Resonances ouvre un handichoeur grâce au soutien de la ville de Fontenay sous bois à partir du 7/02/2011 le lundi de 16 heures à 17 heures à la maison du Citoyen et de la Vie Associative, 16 rue du RP Lucien Aubry – 94120 Fontenay sous bois.

 

L'idée d'ouvrir ce cours est de permettre à des personnes en situation de handicap d'apprendre à leur rythme des pratiques vocales pour rejoindre ensuite un des choeurs mixtes d'Olivia Lemblé en fonction de leurs capacités vocales.

 

 Olivia Lemblé est soprano (1er prix du CNR de Lille), musicothérapeute (Université de Paris V), professeur de chant et chef de chœur adultes au Conservatoire de Pierrefitte sur Seine, responsable de la pratique vocale pour les enfants et responsable de la coordination des classes CHAM au Conservatoire d'Ivry sur Seine.

 

 Voir le site de l' Atelier Resonnance

 http://association-resonances.jimdo.com/



« Camille chante oui, oui chante » ou « la tête qui surgissait du piano »

le 29/1/2011

Nous nous hâtons dans les rues fontenaysiennes, Camille a RDV avec Olivia, sa professeure de chant.

Nous nous installons dans la véranda de sa maison transformée en atelier musical. Entre fougères, partitions et piano, Olivia y reçoit ses élèves en cours individuel, débutants, amateurs, chevronnés, handicapés, valides.

Après quelques séances à tâtonner, elles ont trouvé leurs positions de pratique.

Olivia est installée derrière le piano. On ne voit que sa tête. Camille est assise de l'autre côté sur une chaise et cale ses genoux sur le dos du piano. Elle se font face. Camille rit et fait des exercices vocaux : monter et descendre la gamme en chantant « oui, oui, oui » , et « bonjour Camille ».

Puis Olivia se met à côté de Camille et lui fait chanter des chansons populaires choisies ensemble.

Camille tient son porte-vues sur les genoux où sont rangées les textes des chansons avec les partitions. Camille ne sait pas lire mais Olivia lui prend le doigt pour les poser sur les paroles. Camille suit et plonge son regard dans les yeux d'Olivia qui la guide vocalement toujours bienveillante.

 

Camille a chanté petite fille mais sa voix s'est éteinte. Camille reprend confiance de séance en séance et ré-affirme sa voix. Peut-être un jour, elle rejoindra un des chœurs d'Olivia comme Maxime et d'autres élèves handicapés, peut-être pas.

 

Adapter sa pédagogie à la personne, trouver le biais, l'incidence pour amener l'élève à progresser en lui donnant confiance en lui-même, comprendre le ressenti de l'autre, avoir de l'empathie, et que les progrès réalisés aient une influence favorable sur le développement de la personne en entier me semblent être le fondement même de la pédagogie et le but de l'éducation (qui étymologiquement veut dire conduire à l'extérieur, soit à l'extérieur de la famille, d'où devenir autonome, accompli).